Pétition pour un moratoire sur l'importation des OGM et du ROUNDUP

MERCI À TOUS DE SIGNER, PUIS D'AUGMENTER LA VISIBILITÉ DE CETTE PÉTITION ET DONC LE NOMBRE DE SIGNATAIRES EN LA PARTAGEANT AU MOYEN DES BOUTONS CI-DESSUS

Rassemblement de citoyens consommateurs
 
Campagne - Pétition N°1
« MORATOIRE OGM ROUNDUP »

Please login first to see the signatures.

Petitions by Great Joomla!

Déjà collectées en papier : 15 613 signatures 

SIGNEZ aussi la pétition 2 - OGM TRANSPARENCE ici

 

CONSOMMATEURS PAS COBAYES !


INFORMATION IMPORTANTE

La Campagne – pétition
« Consommateurs pas cobayes ! »
phase I (de 0 à 50 000 signatures) enregistrée par l’association Bio Consom’acteurs sur la page http://action2.bioconsomacteurs.org est terminée depuis le 27/12/2013.

La Campagne – pétition
« Consommateurs pas cobayes ! »
phase II (de 50 000 à 100 000 signatures) enregistrée par l’association Bio Consom’acteurs Provence sur la page spéciale https://www.bioconsomacteursprovence.com/actions/petition.html est en cours depuis le 01/01/2014.

Elle se poursuivra au minimum jusqu'au 15 juin 2014 ou jusqu'à l'obtention du moratoire en application du principe de précaution.

MERCI DE CONTINUER À SIGNER ET FAIRE SIGNER ACTIVEMENT AUTOUR DE VOUS.

contact : Bernard Astruc coordinateur national
06 70 51 06 48  /  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PÉTITION ADRESSÉE AU PREMIER MINISTRE ET AUX MINISTRES DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ, DE L’ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’ÉNERGIE, DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE, DE L’AGRICULTURE, DE L’AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT, DE L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET DE LA CONSOMMATION.

OBJECTIF minimum 100 000 SIGNATURES SOUHAITABLE : 200 000 !

MERCI À TOUS DE SIGNER, PUIS D'AUGMENTER LA VISIBILITÉ DE CETTE PÉTITION ET DONC LE NOMBRE DE SIGNATAIRES EN LA PARTAGEANT AU MOYEN DES BOUTONS CI-DESSUS

 

 

Pétition jusqu'au 15 juin 2014 ou jusqu'à obtention du moratoire

Les bonnes raisons de poursuivre et amplifier la Campagne

« Consommateurs pas cobayes ! »

phase II

selon Joël Spiroux docteur en médecine

et Christian Vélot docteur en biologie

 

L’objet de la pétition pour un moratoire

Compte tenu des résultats alarmants de l’étude du professeur Gilles-Eric Séralini et son équipe soutenus par de très nombreux scientifiques du monde entier, et sur la base de la stricte application du principe de précaution dans un domaine touchant à la santé publique, les organisations de la société civile et les consommateurs citoyens soussignés exigent des pouvoirs publics qu’ils procèdent à :

  • La mise en place d’un moratoire sur l’importation de tous les OGM qui se retrouvent dans l’alimentation animale en grande quantité, et en particulier du maïs NK 603 et de l’herbicide RoundUp.
  • La remise en cause de façon transparente et indépendante (après communication des tests toxicologiques actuellement tenus secrets au motif inacceptable de secret de fabrication) de toutes les autorisations de mise en marché accordées aux plantes génétiquement modifiées du fait de l’insuffisance et l'inadéquation des tests et des protocoles adoptés.

[ENGLISH]

Pour en savoir plus :
Le contexte justifiant un moratoire

La publication de l'étude du professeur Gilles-Eric Séralini et son équipe concernant les effets sur la santé d'un OGM, le maïs NK 603, et de son herbicide associé le Roundup, a fait le tour du monde et a entraîné la stupéfaction et l'inquiétude des consommateurs ainsi que de très vives réactions de l’industrie agrochimique et d'un certain nombre de scientifiques. Dans son étude, qui a reçu le soutien et les critiques positives de plus de 300 scientifiques de 33 pays et 5 continents, le professeur Séralini met en évidence l'insuffisance inacceptable des protocoles toxicologiques et le laxisme des instances nationales et internationales donnant les agréments de mise sur le marché (AMM) ou de mise en culture. Les enjeux de santé publique sont suffisamment importants et graves pour que soient revus les protocoles d'études toxicologiques portant sur la chronicité, tant pour l'OGM que pour l'éventuel herbicide associé dans le cas des plantes manipulées génétiquement (PGM) pour devenir tolérantes à celui-ci, ici le Roundup. A l’avenir un recours, dans la mesure du possible, à des méthodes d’expérimentation bio-alternatives ne devrait pas être écarté.

Le principe de précaution

Pendant le temps nécessaire à ces réévaluations – recommandées notamment pour le maïs NK603 par les agences d’évaluation françaises, le haut conseil des biotechnologies (HCB) et l'agence d’évaluation sanitaire des aliments, de l’environnement et du travail (ANSES) – il serait irresponsable de continuer à les consommer et de ne pas appliquer le principe de précaution. Selon la communication du 02/02/2000 de la commission européenne sur le recours au principe de précaution :

« le principe de précaution peut être invoqué lorsqu’un phénomène, un produit ou un procédé peut avoir des effets potentiellement dangereux, identifiés par une évaluation scientifique et objective, si cette évaluation ne permet pas de déterminer le risque avec suffisamment de certitude ».


 

 

 

 

 

 

 

 

  

Visitez régulièrement la page facebook

spéciale Consommateurs pas cobayes! ICI 

                        


 

 

  

 

Pour approfondir, consultez ces LIVRES et ces FILMS fondamentaux et incontournables ...

tels que l'ouvrage du Pr Gilles-Eric Séralini TOUS COBAYES!

et le film éponyme de Jean-Paul Jaud TOUS COBAYES?

    

    

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  

Les personnalités qui soutiennent

la Campagne Consommateurs pas cobayes  


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les manisfestations citoyennes

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les personnalités qui soutiennent la campagne:

Liste alphabétique

CAMPAGNE CONSOMMATEURS PAS COBAYES!        PÉTITION N°1 MORATOIRE OGM        PÉTITION N°2 OGM TRANSPARENCE