slideshow text

Une journée à la ferme de maraîchage de Jacques Grasset à Villecroze (83)

Posted by Marine Cellupica
Marine Cellupica
Marine n'a pas encore mis à jour sa biographie
Hors ligne
le vendredi, 20 septembre 2013 dans Activités

  Vendredi 13 septembre, nous étions 3 jeunes filles de Bio Consom'Acteurs Provence : Eugénie (membre du CA de l'association chargée de la relation avec les jeunes), Marine et moi-même (chargées de missions de l’association) à nous rendre à Villecroze dans le Var sur les terres du maraîcher bio Jacques Grasset qui cultive depuis de très nombreuses années ses légumes et les vend sur les marchés de Lorgues et de Draguignan, respectivement le mardi et le samedi. Les jours de récolte correspondant ainsi au lundi et au vendredi, nous avons alors participé activement à la récolte des légumes durant toute la matinée. L'une d'entre nous s'occupait de ramasser les haricots avec les autres employés pendant qu'une autre s'occupait de cueillir les courgettes tandis que la dernière s'occupait de déterrer les carottes. Chaque sorte de légume devait être directement calibrée en fonction de sa taille dans différentes cagettes pour faciliter la vente.

   Après un excellent repas bio concocté par Pauline, la femme de Jacques, avec comme principaux ingrédients les délicieux légumes de son jardin, nous avons aidé cette dernière durant toute l'après midi à préparer les légumes à la vente en les triant, les calibrant (pour ceux qui n'étaient pas encore prêts) et en les mettant dans les cagettes. Cette partie du travail nécessite beaucoup de temps : nous avons calibré les pommes de terre en six cagettes différentes pour que les clients puissent rapidement choisir leur taille préférée et ainsi diminuer le temps d’attente devant le stand sur le marché.

   Cette journée s’est terminée à 18h pour nous, après une petite séance de photos (voir diaporama). Elle a été très enrichissante dans la mesure où nous avons pu nous rendre compte du travail énorme qui était mis en place pour la culture et la vente de légumes biologiques : les plantations sur quatre hectares demandent du temps, de la main d’œuvre, de l'argent, mais surtout de l'investissement personnel, voire de la passion !

   Nous remercions encore vivement Pauline et Jacques Grasset pour la qualité de leur accueil, et leurs cadeaux en délicieux légumes !

 

Marielle, chargée de missions chez Bio Consom’acteurs Provence

 

 

Mots clés : Aucun mot clé
Les commentaires sont désactivés par l'auteur.